Histoire de Coca Cola

0
Histoire de Coca Cola

Coca-Cola est aujourd’hui une des marques les plus puissantes du monde et qui se vend chaque jour à plus de 1,5 millions d’exemplaires. Un chiffre colossal. Nous allons alors retracer l’histoire de Coca-Cola.

L’origine du Coca-Cola

Que me diriez-vous si je vous disais qu’au tout départ le Coca-Cola était une boisson alcoolisée ? Et oui, John Pemberton est un pharmacien d’une quarantaine d’années qui a subi quelques blessures durant la Guerre de Sécession. Il utilise donc comme sur tous les champs de bataille de la morphine pour atténuer ses douleurs. Cependant il contracte une addiction à ce médicament. Il veut donc créer une boisson lui permettant de se désintoxifier progressivement. C’est là, la naissance en 1885 de l’ancêtre du Coca-Cola, le « French Wine Coca ». Cette boisson est principalement à base d’alcool, probablement du vin, mais aussi de feuilles de coca et de noix de kola. Voici pour l’aspect historique de la boisson la plus célèbre du monde. Mais le Coca actuel, où en est-il ? Durant le mois de novembre 1885, Atlanta, la ville de résidence de Pemberton devient une ville sèche, c’est-à-dire sans alcool. Le créateur est alors contraint de modifier la recette en y enlevant l’alcool et en laissant les autres ingrédients. Il s’associe alors à deux personnes pour créer officiellement la marque Coca-Cola. Comme vous l’aurez deviné, le nom de la marque provient du nom des ingrédients, tout simplement. Le K de Cola est remplacé par un C pour faire un double C. Voilà pour la petite anecdote.

histoire-coca

Un logo qui ne change quasiment pas en plus de cent ans

Le logo actuel qui se caractérise par une écriture italique et une couleur rouge vif n’a finalement pas beaucoup changé tout au long de l’histoire de la marque. Le premier logo ressemblait fortement à celui-ci, simplement il était écrit en noir. La marque se fait inscrire en 1887 au registre du commerce par Pemberton, ce qui fait de lui l’unique propriétaire de celle-ci. La même année, il tombe malade et se fait racheter Coca-Cola par l’homme d’affaires Candler pour la modique somme de 2300 dollars. Candler sera celui qui va donner son essor à la boisson, notamment en utilisant la publicité. La première mise en bouteille de la boisson date de l’année 1894. Le reste de l’histoire, nous la connaissons tous et on y participe tous au final, car peu d’entre nous peuvent se vanter de ne pas boire au moins une des boissons de la marque. Omniprésente, elle inonde le marché pour rencontrer un véritable succès dans la plupart des pays du monde. Elle est associée aux plus grandes chaines de restauration. Dans son histoire, le Coca-Cola a cependant subi quelques petites péripéties. En effet, il a été désigné comme une boisson dangereuse et cancérigène. Sans doute à cause de sa grande concentration en sucre, en acide phosphorique, en caféine, en aspartame et en divers colorants. En réalité, il n’a jamais été prouvé cancérigène. Ce qui lui permet de continuer à être consommé par des millions de personnes.